• Insertis

Le contrat d’apprentissage, comment ça marche ?

Et vous, vous préférez les études ou l’emploi et la vie active ?



Certains d’entre-vous ont peut-être un avis bien tranché sur la question… Mais au fond, pourquoi faudrait-il absolument choisir ? Et s’il était possible de cumuler emploi ET études, dans un système qui respecterait aussi bien le temps passé en entreprise et le temps dédié aux études. Un tel système existe, il s’appelle l’apprentissage et il peut s’appliquer à une très grande variété de niveaux et de métiers. Chez INSERTIS, nous croyons sincèrement que le terrain vaut autant que la théorie en terme d’enseignement, c’est pourquoi tous nos Bachelors et Mastères se déroulent en alternance, que ce soit en stage, en contrat pro ou en contrat d’apprentissage.


Le stage, tout le monde connait, mais les deux suivants… Nous vous invitons à découvrir les spécificités du contrat pro dans cet article. Et en ce qui concerne le contrat d’apprentissage, nous vous proposons d’en parcourir les grandes lignes. Bien sûr nous sommes à votre disposition si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter.

Le contrat d’apprentissage, qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

Un contrat d’apprentissage est tout simplement un contrat de travail. Son objectif est de permettre l’apprentissage d’un métier en alternant les périodes de formation générale, théorique et pratique. Concrètement, l’apprenti suit des cours en centre de formation tout en travaillant dans une entreprise. Les cours et le travail en entreprise doivent bien sûr être liés. Les périodes d’apprentissage en centre et de travail en entreprise sont alternées, en général sur une semaine (une semaine en centre de formation et une semaine en entreprise). Au final, l’apprenti valide un diplôme ou un titre professionnel RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles).


Le contrat d’apprentissage, c’est pour qui ?

Le contrat d’apprentissage s’adresse à tous, à partir de 16 ans et sans qualification professionnelle particulière. Il peut être pratiqué dans le cadre de l’apprentissage d’un métier ou pour compléter une formation initiale.



Le contrat d’apprentissage est-il un vrai contrat de travail ?

Oui ! Il peut prendre la forme d’un CDD de 6 à 36 mois (selon accord de branche professionnelle dont dépend l’entreprise d’accueil) ou même d’un CDI. Il est même possible de prolonger le contrat d’un an en cas d’échec à l’examen.


Où puis-je travailler en contrat d’apprentissage ?

Partout ! Enfin presque, à l’exception de l’État, des Collectivités territoriales et des Établissements Publics à caractère administratifs, vous pouvez intégrer toute sorte d’entreprises, dans l’industrie, le commerce, les services, qu’il s’agisse d’une très grande entreprise ou encore d’une PME. Le contrat d’apprentissage vous permet de travailler dans toutes les entreprises, quelle que soit leur nature, leur taille ou leur secteur d’activité.



Le contrat d’apprentissage permet-il d’être rémunéré ?

Oui ! Et même mieux, le contrat d’apprentissage est toujours rémunéré, c’est un contrat de travail et vous devenez un employé de votre entreprise d’accueil. Vous êtes donc payé pour votre activité au sein de l’entreprise. Selon votre âge et votre niveau de formation, vous percevez de 43 à 100 % du SMIC ou du salaire minimum conventionnel applicable dans l’entreprise qui vous accueille. Enfin, le contrat d’apprentissage donne droit aux congés payés légaux, soit 2,5 jours ouvrables par mois.


Et si ça se passe mal, puis-je quitter l’entreprise ?

Oui. Tout d’abord, durant la période d’essai de 45 jours, l’entreprise ou vous même pouvez décider d’interrompre le contrat d’apprentissage. Ensuite, le contrat peut encore être rompu par l’une ou l’autre partie, selon les modalités suivantes :

  1. Accord amiable entre vous et l’entreprise

  2. Sur votre initiative, sous respect d’un préavis, conformément au décret n° 2018-1231

  3. En cas de faute grave

  4. En cas de force majeure

  5. Par voie judiciaire (cas extrême)

Quoi qu’il en soit, le personnel d’INSERTIS est toujours à l’écoute. Dans le cas où la nécessité de rompre un contrat se présente, il faut nous en parler et nous ferons de notre mieux pour trouver la meilleure solution possible.



Le contrat d’apprentissage est-il avantageux pour l’entreprise d’accueil ?

Oui, très !

  • Réduction générale en réduction de la loi Fillon

  • Exonération de la taxe d’apprentissage

  • Remboursement forfaitaire des frais de formation

  • Exonération de la contribution 1 % CIF-CDD (pour les CDD)

  • Non prise en compte des titulaires d’un contrat d’apprentissage dans les seuils d’effectifs

  • Avantages supplémentaires de l’AGEFIPH, pour les travailleurs handicapés

Contactez-nous si vous souhaitez des informations plus précises concernant ces avantages.



Comme vous le voyez, le contrat d’apprentissage est un système vertueux qui permet d’apprendre aussi bien la théorie que la pratique d’un métier de façon très concrète. En plus, la plupart des formateurs d’INSERTIS Business School sont des professionnels de terrain, c’est pourquoi nous aimons dire que nous sommes une école de l’entreprise. En rejoignant l’une de nos formations, plus besoin d’attendre la fin de vos études pour commencer votre carrière !


Découvrez nos formations du BAC au BAC + 5 par secteur :



Article par Insertis Business School www.insertis-bs.fr

Photographies Thierry VINCENT


  • LinkedIn - Black Circle
  • Facebook - Black Circle

© 2019 par INSERTIS Business School. Créé par Wix.com. Cliquez : Mentions légales